Production et calibration d'un biocapteur

Sélection et utilisation d’un modèle biologique pertinent

Notre organisme modèle, Gammarus fossarum, communément appelé « gammare », est une espèce de macro-invertébré (crustacé amphipode) d’environ un centimètre, qui revêt plusieurs avantages pour évaluer la contamination chimique et la toxicité des milieux aquatiques : 

  • Espèce ubiquiste présente en France et en Europe,
  • Espèce clef pour le fonctionnement des écosystèmes aquatiques,
  • Espèce d’intérêt pour les essais d’écotoxicité : cycle de vie court, période de reproduction continue tout au long de l’année, etc.,
  • Espèce accumulatrice de métaux et de contaminants organiques,
  • Espèce sensible à la pollution chimique (micropolluants).

Certification d'un capteur biologique

BIOMAE  utilise des gammares issus d’une population de référence préalablement acclimatés dans des aquariums en conditions contrôlées de laboratoire (température, photopériode, alimentation, etc.) :

  • Sensibilité propre des individus,
  • Acclimatation spécifique en aquarium,
  • Calibration des individus : genre, taille, parasitisme, stade de reproduction, …
  • Connaissance des valeurs de référence en absence de contamination chimique, pour chaque biomarqueur (référentiels IRSTEA).

 

BIOMAE_Photos_Labo.png