Interprétation des résultats et référentiels

Une interprétation fiable des biomarqueurs à partir de deux référentiels distincts

L’interprétation des biomarqueurs est un verrou majeur en écotoxicologie. L’approche de biosurveillance active permet de s’affranchir d’un ensemble de facteurs biologiques rendant difficile la comparaison entre sites ou dates d’étude (espèce ou population d’étude, état physiologique,…).

Néanmoins, les biomarqueurs mesurés sur organismes encagés en milieu naturel sont encore influencés par des facteurs environnementaux comme la température qui doivent être pris en compte pour discriminer de façon fiable l’exposition à un polluant.

BIOMÆ dispose, pour chaque biomarqueur, de référentiels permettant d’interpréter de façon fiable les réponses mesurées à partir des organismes exposés in situ.

  • Une production de gammares certifiés et une standardisation des individus exposés permettent de contrôler l’effet du patrimoine génétique, de la taille, du genre, etc.
  • Une base de données chimiques et biologiques a été acquise à partir de 180 cours d’eau expérimentés en France (cours d’eau sélectionnés avec les gestionnaires des milieux aquatiques tels que les Agences de l’Eau et l’ONEMA).