Industriels

Mesurer l’impact d’un effluent directement dans le milieu récepteur est l’objectif que s’est fixé depuis une dizaine d’années les chercheurs du Laboratoire d’Ecotoxicologie de l’IRSTEA Lyon - Villeurbanne.

Il apparaît en effet plus pertinent, plus intégrateur et plus réaliste d’aller comprendre l’impact toxique d’un effluent directement dans le milieu récepteur plutôt que d’effectuer ce diagnostic à partir d’un prélèvement ponctuel et d’analyses en laboratoire.

Si jusqu’à présent les industriels obtenaient la mesure du potentiel toxique de leurs effluents, BIOMAE propose de mesurer le caractère toxique ou non d’un effluent directement dans le milieu récepteur.

 

Biomae_Photo cours d'eau

 

Cette nouvelle approche permet de tenir compte de la complexité des interactions dudit effluent avec le milieu récepteur, des caractéristiques physico-chimiques du milieu (température, débit, etc.) et des interactions avec les autres molécules déjà présentes dans le milieu récepteur.

BIOMAE est en mesure de proposer aux industriels ou aux épurateurs de :

  • Doser dans le biote la contamination chimique (bioaccumulation avec notion de biodisponibilité des contaminants) ;
  • Mesurer le niveau de toxicité induit par leurs rejets directement dans le milieu récepteur.

BIOMAE propose des analyses chimiques dans le biote et des études de la toxicité, en plaçant en amont et en aval d’un rejet, directement dans les cours d’eau, des capteurs biologiques encagés calibrés.